La Fête de L'Huma 2005

La Fête de L'Huma 2006

La Fête de L'Huma 2007

La Fête de L'Huma 2008

La Fête de L'Huma 2009




Festival La Fete de L' Huma 2006 - Crédit Photos Adam Barthonnet


"Diviser pour mieux régner" une expression qui n'aura pas séduit la gauche puisque c'est de réunification et de rassemblement dont il a été question pour cette 71ième édition de la fête de l'huma, en vue des présidentielles 2007. Au delà de l'aspect politique, la fête de l'huma, c'est aussi l'occasion de reunir plusieurs cultures sur un même site avec tout d'abord, ses multiples concerts sur ses différentes scènes (Pays du Nord, Zebrock, Grande Scène, Musique du monde, etc...), le cinéma avec plusieurs projections et le théatre avec de nombreuses représentations. Dés le premier jour, MAP (Le Ministère des Affaires Populaires) était programmé sur la Grande Scène suivi de The Herbaliser, Seeed (en première partie de Sean Paul en mai dernier) et Diam's. Le lendemain Amparanoïa, Sarah Bettens, Cali, les Têtes Raides, The Subways et Raphaël se partageaint la scène principale. Le dernier jour, Saule et les Pleureurs, Maîtrise de Radio France et Bénabar étaient les derniers représentants de ce long week end. Grand raout, la Fête de l'Huma est le grand rendez vous politique et culturel de la rentrée. Le Map (Ministère des Affaires Populaires) entrait dans la danse de cette grande manifestation devenue incontournable puis vers 19 heures The Herbaliser ont rythmé le nombreux public présent aux alentours de la Grande Scène. Plus tard Seeed et Diam's étaient programmés sur la même scène. Sur les scènes annexes, on pouvait voir et entendre Sheeduz, Agnes Bihl, Tarace Boulba, Big Mama et bien d'autres. Pour cette deuxième journée, la jeune garde française était sur le pont avec Cali et Raphael qui viennent de sortir respectivement un album Live pour la rentrée. Autre présence fort attendu, celle de The Subways (trio anglais, originaire de la banlieue de Londres). Sur la scène Zebrock, on pouvait voir Syrano vainqueur du tremplin du même nom. Plus tôt dans la journée, on se laissait bercer par la voix atypique de Sarah Bettens et par les ryhtmiques espagnoles d'Amparanoia. Encore une fois la Fête de L'Huma aura été un véritable succès populaires où plus de 500000 personnes venues de toute la France s'étaient réunis. Moins de concerts pour cette journée qui avait commencé sur la scène des Musiques du Monde avec Principe Actif, suivi sur la scène Zebrock de Marjolaine. La grande scène se partageait pour cette journée entre le Belge Saule et les Pleureurs, la Maitrise de Radio France et le très attendu Bénabar.

Ministère des Affaires Populaires

Map ou Ministère des Affaires Populaires ...

Agnes Bilh

Après son premier album autoproduit "La Terre ...

The Herbaliser

Mélange de jazz, de funk et de groove, The Herbaliser ...

Sheeduz

Sheeduz c'est l'histoire d'Audrey qui rencontre ...


Diam's

Diam's avait fait un véritable tabac aux vieilles ...

Nosfell

"Grandir à l'envers de rien" signé chez Bleu Electric ...

Amparanoia

Avant de sortir son premier album, Amparo ...

Syrano

Après 352 groupes inscrits, 16 groupes sélectionnés, ...

Sarah Bettens

Avant d'effectuer une carrière solo, Sarah Bettens ...

Cali

Réputé pour ses prestations scéniques, Cali sort ...

Les Têtes Raides

Les Têtes Raides ont imaginé avec différents ...

The Subways

Après deux annulations de leur concert parisien...

Raphael

Raphael connait depuis un succès incontesté ...

Saule et Les Pleureurs

Saule, de son vrai nom Baptiste Lallieu, est un jeune ...

Aldona

Aldona est une artiste plurielle puisqu'elle ...

Maitrise de Radio France

La Fête de L'Huma, c'est aussi l'occasion de découvrir ...

Throw Panda Bat

Issu du tremplin Zebrock, Throw Panda Bat font ...

Bénabar

Bénabar se devait de participer un jour où l'autre ...